Home

Photo : Sipa

Du grand art. Mots pesés, éléments de langage calibrés à la perfection, la première interview de Jérôme Cahuzac après la tempête médiatique a été communicationnellement très travaillée. Une interview à l’américaine, où Jean-françois Achilli s’est transformé en Oprah Winfrey. Mais que peut-on retenir de cette interview mise à part la « faute morale » annoncée huit fois, ou encore la « part d’ombre » répétée onze fois ?

D’abord, une similitude flagrante entre l’interview de Dominique Strauss-Kahn et ce tout simplement parce qu’une seule et unique personne a organisé ces dernières : Anne Hommel. Cahuzac, comme DSK ont fait une interview juste après la tempête médiatique pour s’excuser publiquement.  La où de nombreuses personnes l’attendaient, c’était sur son désir ou non de réintégrer l’Assemblée Nationale en tant que député.

Ici encore, les mots sont choisis de manières chirurgicales.  L’ancien ministre déchu ne dit pas un simplement « non, je ne retournerai pas à l’Assemblée Nationale », mais dit  qu’il a «été élu le plus régulièrement du monde (…) et que la justice ne (l’) avait pas jugé incapable d’exercer son mandat ».  Le simple Français comprend alors que ces actions ne sont pas si dérangeantes que ça et le montre comme quelqu’un voulant être honnête après ce scandale.

Mais la question que l’on peut se poser est : trop d’éléments de langage tue les éléments de langages ? En effet, car après cette interview formatée, qu’est-ce qu’il en reste ? Un entretien sans humanité, sans spontanéité qui montre que la « spin doctor » n’a rien appris du flop de l’interview de DSK, il y a un peu plus d’un an.  Les mêmes erreurs et déceptions à chaque interview de ce type. A quand une nouvelle communication politique ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s