Home

© CHESNOT/CHAMUSSY/SIPA

Alors que le candidat Hollande préconisait une république irréprochable et la moralisation de la politique, l’affaire Cahuzac et les découvertes qui en ont découlées étouffent le gouvernement actuel. Sa tirade « Moi président de la république…» est encore dans de nombreuses têtes. Néanmoins, un an après ce discours, les scandales entachent considérablement le gouvernement, tout comme le président. L’affaire Cahuzac est de loin le plus grand problème de Hollande en terme d’image et ceci pour plusieurs raisons. D’abord, parce qu’il est son premier problème d’éthique, lui qui en avait fait une promesse dans sa campagne. De plus, parce que cette crise a été gérée de la plus mauvaise façon qu’il soit.

Premièrement, l’ensemble des membres du gouvernement et du parti socialiste ont soutenu de manière unanime Cahuzac dans les médias pour un résultat dévastateur que l’on connaît tous maintenant. Cahuzac a menti devant toute l’Assemblée Nationale et au président de la république. Mais aussi parce que Hollande a toujours nié connaître l’existence de ces comptes or, peu de temps après les aveux de l’ancien ministre, de nombreux médias ont relayé l’existence d’une note blanche depuis décembre reçue par l’Elysée.

Le gouvernement reste flou sur cette affaire. Là encore, l’affaire Cahuzac déstabilise le gouvernement car il le discrédite. Cahuzac a su montrer un président et un gouvernement crédule qui étaient déjà mal en point dans l’opinion publique.

Je vais maintenant énoncer les erreurs de communication du gouvernement et du chef de l’Etat et les recommandations. Tout d’abord, François Hollande n’aurait pas dû soutenir avec autant de force Cahuzac et rester discret à ce sujet. Il est vrai que ce fut un ministre primordial au début du mandat du président, dû à sa mission de faire baisser les dépenses de l’état, axe principal du candidat Hollande. En cas de doute, il aurait dû prendre du recul et attendre que l’enquête soit terminée pour faire une déclaration afin de ne pas s’entacher du scandale. De plus, à peine les aveux de Cahuzac sur son blog publié, le département communication de l’Elysée a produit une vidéo moins de 24 heures après, une vidéo ou Hollande s’expliquait sur les actions de Cahuzac.  Une très grande erreur de la part de son conseiller en communication qui a proposé une vidéo d’un amateurisme tant en forme que dans le fond. Il aurait pu proposer une allocution 3,4 jours plus tard, pour légitimer la parole du président, pour le début de 20 heures afin que toutes les chaines le médiatise.

Concernant le premier ministre, de nombreuses erreurs sont également présentes dans sa communication.  Annoncer devant les médias ses doutes sur la véracité des propos de l’ancien ministre du budget est l’erreur la plus importante. En effet, la question que l’on se pose alors est : pourquoi ne pas avoir demandé la démission de monsieur Cahuzac, dès lors qu’un doute s’installait dans les pensées du chef du gouvernement ?

Enfin, on aurait pu espérer que Jean–Marc Ayrault prenne son courage à deux mains lors des questions au gouvernement, en étant fort et déterminé, prêt à répondre au déchainement de la droite afin d’augmenter sa légitimité. Au lieu de cela, nous avons pu assister au scénario inverse et voir un premier ministre faible, incapable de répondre à une seule question de l’opposition. Du jamais vu.

Publicités

2 réflexions sur “Vite, un pompier au gouvernement!

  1. Its like you read my mind! You seem to know a lot about this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with a few pics to drive the message home a little bit, but instead of that, this is excellent blog. An excellent read. I will certainly be back.

  2. Pingback: SacS Longchamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s